Denis DIDEROT
Lycée
Marseille - tél : 04 91 10 07 00
 

D’« Archipel en Archipel » Récit Babel Med Music 2014 dispositif Conseil Régional Paca Pour 100 élèves de Diderot 28 novembre 2013 Avec Ahamada Smis

lundi 2 décembre 2013, par M. Usseglio, professeur d’italien

D’« Archipel en Archipel » Récit Babel Med Music 2014
Pour 100 élèves de Diderot 28 novembre 2013
Dispositif Conseil Régional PACA
Avec Ahamada Smis

On y parle d’Orient,
Dans sa musique de chaloupe…
Du tout là-bas, dans l’Orient du sud.
On y récite des lieux, des eaux et des vies
Des Banc de Geyser, jusqu’aux Iles Glorieuses
Entre le Canal du Mozambique et Madagascar...
On y coule au Banc du Leven aujourd’hui submergé.

On y parle d’affinités dans la flore corallienne
De récifs et des glaciations,
D’une montagne d’Ambre,
On s’attache à une terre volcanique,
Aux cratères dévoreurs à Karthala ;
Et d’hypothèses d’un point chaud.

On s’attarde d’érosion.
Et sur les mauvaises terres des Padzas,
Ou sur les good-fields , on y croise...
Les Bantoues, des indonésiens, des arabes,
des français, des indiens
Et on s’imprime alors des contrées étranges,
Depuis Chiraz à Zanzibar
D’îles de Pemba à Lamu.

On s’y échange des marchandises,
Des copeaux aux parfums d’Afrique ;
Dans les mains des sultans
Des portugais, abordeurs d’îles de Lune,
D’histoires tout en rocambolesques,
De protectorats et de pectoraux, de colonies
Pour des vanilles, où se plantent des plantes à parfum.

Fait-on partie de son territoire
Ou bien est-on de chair et d’exil ?
A Marseille ou ailleurs ? C’est pareil…
Est-on encore d’outremer, ultrapériphérique
Si l’on vit entre Arenc et la Rose ?
Il suffit alors de jouer de notes ?
et de musiques indépendantes
Pour rendre à la vie meilleure ?
Même si les mers sont difficiles
A traverser de Kwassa en Kwassa .

On respire les climats...
Maritime et tropical avec Ahamada.
Lorsqu’on veut vivre vraiment.
On se précipite dans les eaux à 25
que les saisons ne fléchissent pas.
Et du haut du Karthala,
Même si nous dépressionnaires,
On peut y chanter, y chalouper
S’énerver d’harmonies simples
Et évocatrices d’anticyclone(s)
Dans des moussons bienfaitrices.

On y croise encore des dugongs
Entre Saziley et Mohéli,
D’autres makis et des lémuriens,
Des chauves-souris insoumises
Des hiboux qui font les intéressants

Elle transporte tout ça
La musique d’ Ahamada SMIS
Avec des musiciens de Zanzibar
Comme d’exotique à la prestation
N’est-ce pas suffisant poison délivrant ? Allons donc...

Alors son album « Origines »
Présenté au lycée Diderot
Pour nos 100 élèves (enfin 100…)
En ce 28 novembre, de froidure mais de chaleur,
En ce 2013, qui renifle les sons
De la Mayotte à la Grande-Comore,
De Zanzibar qui me rêve à la Réunion…
Avec son Slam Francounpeu-de là-bas surtout ;
Explorant des genres nouveaux
Fusant de traditions en poésie
D’Afro-Ngom en Afro-Beat Comorien
A la naissance du Sambé
Du Twarab,
Du Mgofro,
Du maloya,
Du débat
De l’héritage Arabo-bantou...

Depuis cet océan indien, inconnu pour nous,
Toutes les chorégraphies lointaines…
On s en régale dans nos chagrins...
De celles que nous offre Ahamada
Avec ses deux musiciens d’Archipel
D’histoire…en histoire
D’archipel en archipel
ces sonorités des vapeurs du monde…


Voir en ligne : D’« Archipel en Archipel » Récit Babel Med Music 2014 dispositif Conseil Régional PACA Pour 100 élèves de Diderot 28 novembre 2013 Avec Ahamada Smis

Portfolio

 
Lycée Denis DIDEROT – 23, boulevard Laveran - 13013 Marseille - tél : 04 91 10 07 00 – Responsable de publication : Mme Isabelle Monnet-Degand - ce.0130050j@ac-aix-marseille.fr
Dernière mise à jour : lundi 7 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille