Denis DIDEROT
Lycée
Marseille - tél : 04 91 10 07 00

San Remo et Bussana 2017 : des petites contrariétés au bonheur du voyage

samedi 13 mai 2017, par M. Usseglio, professeur d’italien

Voyage à San Remo et Bussana Vecchia

le mercredi 10 mai 2017

51 élèves de la seconde à la terminale et élèves du Micro-lycée

D’abord, il y a les petites contrariétés de l’ailleurs :
- 6 h 10, c’est trop tôt monsieur.
- On peut avoir la clim.
- Quand est-ce qu’on s’arrête ?
- Quand est-ce qu’on arrive ?
- Une randonnée de 3 km dans la colline : vous n’y pensez pas Monsieur !
- C’est loin, c’est haut, c’est fatiguant...
- J’ai faim
- J’ai faim mais j’ n’aime pas.
- Il faut redescendre en marchant ?
- On peut arrêter la clim...

Cependant, il y a de belles compensations, celles d’apprendre et
de se dépasser un peu...

- Ecouter Chiara- sous le regard vaillant de Loretta- notre guide d’histoire de l’art qui nous explique pourquoi « le Sacré Coeur », aux singulières beautés de Bussana Nuova, a été construit en hommage aux morts du tremblement de terre des années 1880.

- Marcher dans les collines ligures en respirant l’Italie et la mer qui nous regarde, en voulant découvrir par anticipation ce qui se cache derrière ce village au charme mystérieux du temps d’avant.

- L’arrivée soulagée chez nos hôtes, chez Fabien et Gianna à Bussana Vecchia pour un déjeuner délicieux sur l’herbe à base de tapenades d’olives et de tomates, de pasta al pomodoro e al pesto, de Tiramisu et crostata. Le cuisinier chilien Angelo au service et aux explications culinaires...

- La jouissance d’une après-midi libre à San Remo -croquis à la main- à flairer la ville, entre gelati, pizza al taglio, shopping et tout ce qui fait le Bel paese...

Enfin et alors, les retours en forme de clin d’oeil de tout cela, de l’aventure :

- Merci
- C ’était bien
- On s’est régalés
- On y retourne Monsieur
- Je ne voulais pas rentrer.
- Je ne voulais pas revenir,
On était si bien

18 h.Départ pour la France : deux dernières petites fragilités :
A la Turbie, un policier qui vérifie qu’un migrant de Lampedusa n’est pas monté dans le bus subrepticement... Un maudit Mac Do sur l’aire d’ autoroute qui a ruiné l’aspect « Education au goût » de la journée...

Des contrariétés au bonheur simple du voyage : San Remo
ce mercredi 10 mai 2017 PhU

 
Lycée Denis DIDEROT – 23, boulevard Laveran - 13013 Marseille - tél : 04 91 10 07 00 – Responsable de publication : Mme Marie-Christine Viviers - ce.0130050j@ac-aix-marseille.fr
Dernière mise à jour : lundi 22 mai 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille